Beyond the Black Wave (2018)

  • BLACK METAL IST KRIEG WEBZINE (30/09/2018): http://www.blackmetalistkrieg.net/?p=8718

    Purtroppo alcuni episodi di questo debutto cadono nella classica trappola del ripetersi e sembrare, nonostante la non eccessiva durata dei brani, prolissi; la similitudine dei brani è effettivamente palese e viene interrotta quasi esclusivamente dalle soluzioni liriche che, con l’utilizzo delle clean vocals, danno maggiore profondità e personalità ai pezzi, laddove presenti. Tuttavia dobbiamo ricordarci, a prescindere dal notevole spessore tecnico della band, che siamo davanti a un debut album. Pertanto non ci sentiamo di rimandare al prossimo lavoro la band, protagonista comunque di un lavoro strutturalmente impeccabile così come tecnicamente ineccepibile, ma nutriamo la speranza che tutto ciò di buono espresso in questo “Beyond…” venga incrementato con una maggior dose di personalità e di sicuro parleremo di un lavoro ottimamente riuscito. Per ora non si può fare altro che augurare il meglio a questi ragazzi che hanno stoffa da vendere.Score: 70/100


  • NOIZZE (25/09/2018): http://www.noizze.co.uk/single-post/2018/09/25/Allegiance—Beyond-the-Black-Wave-Album-Review

    Beyond the Black Wave could easily fit into the Emperor catalogue and that is a musical accomplishment. Some may struggle with the idea of originality but it seriously doesn’t seem like the band were trying to be anything other than keeping the Emperor sound alive. We pledge Allegiance to the almighty Emperor – the dark kingdom Beyond the Black Wave. Score: 8/10


  • SHOOT ME AGAIN WEBZINE (20/09/2018): http://www.shootmeagain.com/chroniques/6742_allegiance_beyondtheblackwave

    ….Beyond the Black Wave marque les esprits avec un retour aux sources du black metal symphonique. Ne pas sacrifier la puissance sur l’autel d’une musique mélodique était une excellente idée qu’on ne peut qu’applaudir. Salutations impériales à Allegiance.


  • OCCULT BLACK METAL ZINE (15/09/2018): https://occultblackmetalzine.blogspot.com/2018/09/allegiancebeyond-black-wave2018-full.html

    ….Allegiance plays a style of black metal that is very powerful and melodic while also being very heavily influenced by the Norwegian style, the production sounds very professional for being a self released recording while the lyrics cover fantasy and mysticism themes.
    In my opinion Allegiance are a very great sounding epic, atmospheric and melodic black metal band and if you are a fan of this musical genre, you should check out this album. RECOMMENDED TRACKS INCLUDE « The Fall Of Black Heroes » « The Entity Behind The Wall Of Flames » and « Sorceress Queen ». 8 out of 10..


  • UNE SOMME DE METAL (09/09/2018): https://www.facebook.com/US2M80/

    Formé en durant durant l’hiver (une simple coïncidence ?😏😉) Allegiance -Emperial Black Metal- est un groupe toulousain dans la pure tradition des grands noms du black metal norvégien des 90’s (Emperor et Dimmu Borgir en particulier).

    Après un premier EP « As The Entity Did Rise » sorti fin 2016 qui témoignait déjà de qualités certaines, le groupe s’apprète à sortir son premier album « Beyond the Black Wave » enregistré au Silent Ruins Studio d’Asgorn (Guitare / chant) et au Dismalsound Studio pour la batterie d(Obscurisis et mixé par Asgorn une nouvelle fois. Pour le mastering,celui-ci a été confié à Pierre-Yves Marani d’UbikMastering.

    L’album est composé de 8 titres (dont une intro instrumentale),pour un total avoisinant les 38 minutes. La tracklist est la suivante :
    01. The Vow
    02. The Fall Of Black Heroes
    03. I Wraith I Death
    04. The Entity Behind The Wall Of Flames
    05. In Memory Of My Essence
    06. Shadows From The Pyre
    07. Sorceress Queen
    08. The Phantom Coach

    L’une des forces principales du groupe est l’alchimie entre les « nappes de claviers symphoniques » et les « guitares tranchantes comme des rasoirs » sans aller dans la surenchère ou une démonstration grandiloquente/pompeuse (un des péchés sur « Eonian » le dernier Dimmu Borgir … au hasard hein ^^).
    Tout cela donne un côté énergique, épique et mélodique à chaque composition. La production étant claire, l’auditeur/auditrice peut ainsi apprécier toutes les subtilités. Vous l’avez compris : une atmosphère sombre, malsaine, avec des instants plus lumineux. Mais une chose est sûre : nous sommes bien à mille lieux d’un black metal bourrin, crade et grossier.

    Si le chant, en majorité typiquement black, est bien maitrisé, les passages en chant clair le sont également comme sur « The Entity Behind The Wall Of Flames », « In Memory Of My Essence » et « Shadows From The Pyre » (ce dernier va bientôt faire l’objet d’un clip). Ce qui permet d’éviter le piège de la monotonie. Encore un bon point à distribuer au groupe et permet ainsi de marquer leur patte et de les différencier de leurs principales influences.

    SI l’on prend l’album dans sa globalité, on ne note aucune faiblesse, aucun temps mort ni faute de goût ou morceau de remplissage. Tout est pensé pour être efficace et au service de la musicalité. Un bel hommage qui mérite de trôner fièrement à côté des classiques du genre. Vous savez donc ce qu’il vous reste à faire..

  • As The Entity Did Rise (2016)

  • DAILY ROCK FRANCE (09/12/2016): http://www.daily-rock.fr/allegiance-as-the-entity-did-rise/

    Je pense que le point fort d‘Allegiance avec leur premier EP est le mélange parfaitement exécuté entre la lourdeur habituelle du black et ce côté mélodique et énergique qu’ils ont réussi à s’approprier.
    Pour finir, le premier EP d’Allegiance est une excellente découverte et je pense que tout fan de Black qui se respecte doit au moins prendre le temps de le découvrir.


  • CORE AND CO (13/10/2016): https://www.coreandco.fr/chroniques/allegiance-as-the-entity-did-rise-5806.html

    …Après plusieurs écoutes de cette démo, je n’arrive pas à savoir si le groupe est capable de sortir de l’ombre d’Emperor ou s’il n’est qu’une vulgaire copie carbone, incapable de laisser s’exprimer sa propre personnalité. En tout cas, à l’avenir, s’il arrive à bénéficier d’un meilleur son, je suivrai son parcours avec attention, après ce premier essai, en partie réussi.